Soudure tôle fine TIG : idéale pour souder des plaques fines

Écrit à Processus le
saldatura

La soudure TIG est particulièrement indiquée pour souder des pièces d’épaisseur réduite, et peut être utilisée aussi bien pour des soudages continus que pour des soudages par point. Découvrez toutes ses caractéristiques.

Parmi les différentes méthodes de soudage, la soudure tôle fine TIG (Tungsten Inert Gas) est sans aucun doute l’une des plus répandues. Il s’agit d’un processus de soudage à l’arc avec électrode non fusible (de tungstène), sous protection de gaz inerte (les gaz les plus communément utilisés sont l’argon et l'hélium), qui peut être effectué avec ou sans métal d’apport.

soudure-tôle-fine-tig

La soudure TIG est particulièrement indiquée pour souder des pièces d’épaisseur plus réduite, et peut être utilisée pour des soudages continus ou des soudages par point. Cette technologie de soudure spécifique fut développée au départ pour l’industrie aéronautique lors de la Seconde Guerre Mondiale, pour remplacer sur les avions les rivets par les soudures (beaucoup plus légères à parité de résistance). Depuis, ses utilisations dans le domaine industriel se sont multipliées de façon spectaculaire.

La soudure tôle fine TIG fournit des joints de haute qualité, et est donc particulièrement adaptée pour souder des plaques fines, contrairement à une technique de soudure traditionnelle où le risque de perçage du métal est élevé.

 

Si notre service de soudure tôle fine TIG vous intéresse, contactez-nous ! Nous vous illustrerons tous les avantages de ce traitement. Contactez-nous!

 

Comment fonctionne la soudure tôle fine TIG

Dans la soudure TIG, l’apport de matériau a lieu de façon manuelle à l’aide d’une barrette ou de façon automatique à l’aide d’un fil bobiné. Ce procédé est adapté à l’exécution de soudures de haute qualité en cas d’union d’épaisseurs fines en acier inox par fusion des bords, avec de petits ajouts de matériau (dans certains cas également sans matériau d’apport).

Pour effectuer une soudure tôles fines TIG, on utilise une torche dans laquelle est insérée l’électrode en tungstène, autour de laquelle circule le gaz inerte de production amené sur le bain de fusion. L’opérateur bouge la torche le long du joint pour déplacer le bain de fusion, en positionnant l’électrode non fusible de tungstène à une distance maximale de quelques millimètres et en maintenant stable cette distance

Durant l’opération, il est crucial d’éviter que l’électrode n’entre en contact direct avec la pièce à souder, car la baguette de tungstène se collerait au joint, interrompant ainsi la soudure.

soudure-tôle-fine-tig

 

Minifaber : votre référence pour la soudure tôle fine TIG

Ce processus de soudure de tôles constitue une excellente solution pour obtenir des résultats sans bavures, toutefois pour une soudure TIG dans les règles de l’art, il convient de faire appel à des opérateurs hautement spécialisés, notamment lorsqu’il s’agit de manier des plaques fines.

Chez Minifaber, nous réalisons la soudure tôle fine TIG en interne, dans un environnement protégé et contrôlé, en optimisant ainsi les délais et les coûts liés à la réalisation de produits complexes, finis ou semi-finis.

Notre parc machines comprend un robot anthropomorphique de soudure MIG-TIG et 8 soudeuses entièrement spécialisées sur le TIG, qui nous permettent de réaliser aussi bien des produits semi-finis que des produits finis à haute valeur ajoutée.

 

Si notre service de soudure tôle fine TIG vous intéresse, contactez-nous ! Nous vous illustrerons tous les avantages de ce traitement. Contactez-nous!
Angela Melocchi
auteur Angela Melocchi
étiquettes
écrire un commentaire