nombres

Les chiffres

Minifaber propose l'excellence dans le traitement à froid des métaux. Partenaire de confiance des entreprises nationales et internationales, elle trouve, dans les chiffres, la confirmation d'un modus operandi garantissant la qualité de son travail.

Minifaber a été fondée en 1960 comme entreprise spécialisée dans le traitement à froid de la tôle, le cisaillement, l'emboutissage et le soudage des métaux, ainsi qu'en matière d'assemblage pour le compte de tierces parties.

La société a commencé ses activités en comptant sur très peu de ressources humaines et technologiques.

Quatre personnes, deux petites presses mécaniques, une soudeuse par résistance et soudeuse MIG, étaient tout ce que la société avait à disposition pour réaliser tous les processus de transformation des métaux dans lesquels elle était spécialisée.

Grâce à l'expérience, aux connaissances techniques acquises dans le temps, au perfectionnement de son personnel et à l'actualisation continue de ses technologies, la société est prête, en 1975, à ouvrir un service d'outillage disposant de son propre bureau technique de conception destiné à la conception et à la fabrication de moules.

Dans le même temps, les premières machines CNC sont introduites, et notamment une poinçonneuse CNC et une machine à cintrer CNC.

En 1986, dans l'optique d'une croissance continue, Minifaber devient une société anonyme (spa en italien) et 10 ans plus tard, en 1996, le nouveau siège de Seriate est ouvert, lequel s'étend aujourd'hui sur 24 000 m², dont 12 000 m² couverts. Un pôle de production abritant les départements d'outillage, de cisaillement et d'estampage de métaux, mais également de charpenterie légère et d'assemblage, outre les bureaux techniques, commerciaux, administratifs et de direction.

Un entreprise qui emploie 150 personnes, achète 8 000 tonnes de métaux par an et qui enregistre un pourcentage d'exportation de 60% avec un chiffre d'affaires qui ne cesse de croître.